JOUR 5

PRENDRE DU TEMPS DE REFLEXION EN FAMILLE: 

Pour ceux qui placent les Fêtes sous le signe des croyances religieuses, ces derniers jours de l’année sont propices aux réflexions et méditations spirituelles; c’est souvent une opportunité de repenser son rapport au don et au partage.

Cependant, Les Fêtes de fin d’Année, religion ou croyances mises à part, représente une magnifique opportunité de se réunir autour de moments de réflexions en famille.

C’est un moment idéal pour réfléchir, réexaminer et apprécier la vie ensemble. 

C’est une tradition de prendre des résolutions pour l’an suivant. qui ne sont malheureusement souvent pas très efficaces car il n’y a souvent pas de plan pour tenir ces résolutions;  et d’autre part il faut 30 jours d’effort pour changer un comportement habituel en une nouvelle habitude. Il est donc relativement difficile de rester fidèle à ses bonnes résolutions durant les 30 premiers jours de l’année.

Que ce soit d’arrêter de fumer, de manger moins de sucre, d’économiser plus d’argent ou encore de ne plus crier sur ses enfants, les résolutions nécessitent un plan d’action, clair et précis, du soutien et le plus important un rappel journalier.

Ce sont les conditions minimales pour maintenir les  30 jours d’effort minimum, sans discontinuer pour imprimer le nouveau comportement dans son esprit.

Cependant il est possible de prendre des résolutions en famille de façon ludique, tout en créant un intense moment de connexion.

Je voulais partager ici avec vous 2 rituels de réflexions familiales qui peuvent apporter beaucoup de sérénité et de joie renouvelée d’être ensemble tout en prenant la résolution de changer une chose, un comportement qui n’est pas utile pour la personne, ou qui n’apporte rien de spécialement positif à l’ensemble de la famille.

Rituel à faire avec des enfants de tous les âges 

  • Se réunir pour réfléchir à ce dont chacun se sent reconnaissant, au moment présent et pour l’Année passée. Puis chacun à son tour les membres de la famille écrit sur une feuille de couleur les sujets de sa reconnaissance. Les grands aident les plus petits, les parents font chacun leur propre liste.
  • Puis créer un ruban à suspendre dans le sens de la longueur, à la façon drapeau bouddhiste tibétain de prière. L’exposer dans un lieu visible par tous jusqu’à la nouvelle année (ou plus longtemps si vous le souhaitez).

Ce moment de réflexion entre les membres de la famille resserre les liens et surtout rappelle que finalement, malgré la surcharge d’activités tout au long de l’année, le manque de temps pour échanger, les moments difficiles, globalement il y a plus de choses qu’on ne pense qui nous relient et pour lesquelles nous sommes reconnaissants.

Autre rituel à faire avec des enfants en âge d’écrire: 

  • Demander  à chaque membre de décider une chose à laisser derrière dans l’année passée. L’écrire sur une feuille puis, brûler la feuille. Le faire dehors si le temps le permet, même s’il fait froid. Cela renforce l’impact de la décision, car on revient à la maison sans cette chose dont on veut se débarrasser.

J’ai fait ce rituel plus d’une fois lors de session de coaching avec des parents, (à d’autres moments de l’année) et cela a été chaque fois, des moments forts en émotions, en symbolique et surtout en catalyseur de changement.

  • Afin d’aider à réellement quitter un comportement, il est important de le remplacer par un autre, positif. Ecrire ce comportement et l’exposer quelque part où l’enfant le voit le plus souvent.

Exemple:

  • « je ne veux plus dénoncer ma soeur » (une situation rencontrée ou une grande soeur ne pouvait s’empêcher de “dénoncer” sa soeur sur tous ses comportements ce qui avait l’art de mettre en colère la petite soeur).

A la place: écrire sur un bout de papier ce qu’elle voit. (= prendre un temps de recul)

  • « Je ne veux plus taper mon frère ».

A la place: taper dans un cousin destiné aux colères. Parler à mon frère de ce qui m’énerve.

Puis encourager les enfants à imaginer quelque chose de spécial qu’ils  aimeraient accomplir l’an prochain, ou ce qu’il souhaiteraientt faire plus ou plus souvent.  Ecrire ce voeux et le mettre en évidence quelque part. Cela aide à la motivation.

Il est très important et très apprécié par les enfants, que les parents fasse l’exercice avec eux. 

Cela met tout le monde au même niveau: Papa Maman ont aussi des choses qu’is veulent laisser derrière et des choses qu’ils souhaitent faire différemment. 

On peut également se fixer un challenge familial, un projet à accomplir durant la nouvelle année.

Cela peut être des vacances, la décoration d’une pièce, décider de planifier plus de temps individuel avec chacun des enfants, visiter au moins 3 personnes de la famille éloignée qu’on ne voit presque plus etc..

Laissez-vous emporter par la stimulation du groupe familial, par la motivation des enfants, par la connexion intense que de tels moments créent.

Une réflexion en famille est pour sûr un moment qui chasse le stress et qui réanime la joie d’être et de vivre ensemble.

L’EQUILIBRE FAMILIAL EST A LA PORTEE DE TOUS

MHM.