5 façons efficaces de les faire mettre leur manteau

5 façons efficaces de les faire mettre leur manteau

Mais pourquoi mon enfant refuse-t-il de mettre son manteau, son bonnet, ses gants, ses bottes ??!!!!

Dès la fin de l’automne, les parents commencent à se battre avec les petits enfants (et plus grands !) qui  refusent de mettre leur manteau pour aller à l’école ou aller jouer dehors. Cette classique lutte de pouvoir est générée par le fait que parents et enfants ont deux points vue bien différents sur la question de « se couvrir » quand le froid arrive.

Pour les parents: c’est une question de protection et d’honneur (??? d’honneur 🤔)

S’ils sortent sans manteaux, ils risquent de prendre froid et tomber malade.

Même quand ils ne sont pas trop à cheval sur le fait d’être bien couvert lorsqu’il fait plus froid, les parents restent frileux sur le regard que les autres vont porter sur eux.

Parents indignes! ils n’habillent pas leurs enfants en fonction …. Aïe!

Pour Les enfants: c’est une question de confort et de liberté de mouvements.

La raison principale pour laquelle les enfants ne veulent pas porter de manteaux, bonnets, gants etc, est purement sensorielle.

Ils supportent mal la pression que ces habits ont sur leur corps, les empêchant le de sentir leur peau, leur corps.

De plus, souvent épais, ils les entravent dans leurs mouvements et ça, c’est vraiment très handicapant quand on veut jouer et courir.

Là où parents et enfants se rejoignent: la lutte de pouvoir.
Mettre le manteau est un excellent moyen d’exercer le pouvoir les uns sur les autres.

Fait est que, dans cette situation Papa Maman ne sont pas souvent gagnants. Voilà! C’est dit! 

VOYONS ENSEMBLE COMMENT GERER LA PROBLEMATIQUE DU MANTEAU EN 5 ASTUCES

 

1. LAISSEZ LES, LES METTRE EUX-MEMES

Maintenant nous le savons, mettre le manteau est une bonne occasion de vous emmener dans une lutte de pouvoir. 

Les enfants ont besoin de pouvoir positif et le monde des adultes a bien de la peine à leur en donner. 

Ne nous méprenons pas: ils n’ont pas besoin de pouvoir ou de contrôle sur nous, ils cherchent juste à avoir un peu d’indépendance et de “droit à décider” pour ce qui les concerne. 

Et il y a des choses comme cela, comme manger, dormir, brosser les dents, …être couvert quand il fait froid, qui semblent nous mettre dans tous nos états.

Cela leur donne le signal: c’est une bonne occasion d’engager une lutte de pouvoir, parce que si je ne veux pas le faire, tu ne peux rien faire. 

A part crier et te fâcher bien sûr ce que je n’aime pas spécialement, mais il semble que ce soit le prix à payer. Mais ça vaut la peine alors.. »

Vous avez compris:

Pouvoir sur lui même + indépendance = enfant heureux. 

Enfant heureux = parent super heureux!! 

Donc vous perdrez moins de temps, et moins d’énergie en décidant de leur enseigner comme les mettre eux-mêmes et ensuite de les laissez les faire. 

Petite astuce supplémentaire: donner le choix entre 2 vestes ou manteaux comme cela, l’air de rien. 

on va bientôt partir chéri. Il te reste à choisir la veste que tu veux mettre aujourd’hui. La bleu ou le petit manteau à capuche? ». 

(bon je vous souhaite de ne pas avoir cumulé 25 vestes différentes 😂 

2. TENTEZ LE PONCHO OU LE GILET MATELASSE 

L’autre raison pour laquelle les enfants n’aiment pas mettre leur manteau c’est qu’ils n’aiment pas les manteaux:

c’est encombrant, lourd et surtout ils ont le sentiment d’être entravés dans leur mouvements; ce qui est souvent le cas. 

De plus ça prend du temps à mettre, il y a la fermeture éclair sans quoi cette veste tombe sur les épaules dès qu’ils commencent à jouer. 😬

Le poncho ou la cape font l’affaire en leur laissant les bras libres de mouvement, vite enfilés et surtout très coquets pour les petites demoiselles qui aiment bien ressembler à Maman. 

Oui j’avoue c’est genré et sexiste, et en même temps, j’ai un regardé sur le net et franchement je n’ai pas vu grand chose en matière de ponchos ou capes.

Le plus souvent c’est pour les tous petits et pour les filles. Certains sont rigolos avec des capuches en forme d’animaux.

Peut-être le mieux est les faire soi-même.

**Aurus Manteaux Cap pour Enfants sur Amazon(cliquez sur le lien pour voir)

Le gilet matelassé sans manche est une autre option pour leur donner une couche supplémentaire tout en gardant les bras libres de bouger.

**Version légère et chaude, avec beaucoup plus de choix. (cliquez sur le lien pour voir)

Bien sûr tant qu’il fait des froids supportables et qu’il ne neige pas.  

3. LAISSEZ LES GERER EUX-MEMES

Le conseil le plus classique et probablement le plus économique en terme de conflit et de risque de conflits dès le matin,

est de les laisser s’en passer et de les laisser faire face aux conséquences naturelles du froid (dans des limites raisonnables, bien sûr). 

Beaucoup de parents s’inquiètent que les enfants prennent froid, mais la réalité est que les enfants adaptent leur température corporelle plus facilement que nous.

Ils ne “souffrent” pas autant du froid, surtout tant qu’ils sont en mouvements.

Bien sûr toujours dans des proportions raisonnables, (températures extrêmes) il n’est pas si dramatique de laisser partir votre enfant sans qu’il, elle ait mis son manteau. 

Vous pouvez donc l’emporter et les laisser décider quand ils sentent le besoin de l’enfiler.

Dès qu’ils sont assez grands (dès 4-5 ans)  je pencherais plus vers la solution d’auto-gestion: 

«tu ne veux pas le mettre? C’est ok de ne pas le mettre; par contre tu le prends avec, comme ça te convient le mieux. » 

Ils peuvent le fourrer dans leur sac à dos, le nouer à la taille ou le porter à la main.

Cela les rend responsables et  finalement ils pourraient trouver plus facile de le mettre. (enfin… c’est ce que nous espérons).

Surtout, Ca leur donne la possibilité d’avoir le contrôle sur la situation.

Petit point de sécurité à garder en tête:  l’épaisseur des habits d’hivers dans les sièges d’auto peuvent réduire  la tension des ceintures de sécurité et de fait les rendre moins efficaces en cas d’accident. 

Donc cela règle le problème de s’énerver pour mettre TOUS les habits avant d’aller dans la voiture. 

Même chose à la sortie de l’école ou de l’accueil de jour : préférez leur demander de porter leurs vestes et manteaux puis de se couvrir avec dans la voiture s’ils ont froid.  

S’ils sont petits, vous pouvez apporter une couverture et les porter couverts jusqu’à la voiture. 

Pensez à l’énergie que vous dépensez en hivers à les habiller, déshabiller 4,5,6 fois par jour. 

Imaginez eux, comme cela les ennuient aussi ! 

Alors quand vous le  pouvez, évitez-vous des bagarres inutiles. 

P.S un bonnet et un tour de cou, ou écharpe avec un pullovers chaud sont souvent bien suffisants pour eux.

Il existe également les sous-pulls qui tiennent la chaleur, qui sèchent vite s’ils transpirent. (Qualité chez Uniqlo)

 

4. EMMENEZ LES AU PAYS IMAGINAIRE, DONNEZ DES POUVOIRS MAGIQUES AUX MANTEAUX

J’ai lu cela dans un groupe de discussion de parents canadiens.

Une Maman disait qu’elle avait cessé d’appeler les manteaux des manteaux, et des bottes des bottes. Depuis…plus de problème! 

Les enfants réagissent toujours mieux lorsqu’on joue avec eux et qu’on y met de l’humour. 

Ce monde sérieux des adultes qui font des drames pour des choses qui n’ont aucune importance

oui oui c’est ça qu’ils pensent pendant que nous nous mettons la pression pour réussir les 250 missions que nous nous sommes fixés pour la journée … euh je voulais dire la matinée!! 

Donc essayons la magie:

« il nous reste à enfiler nos capes à capuches magiques qui vont nous transporter au pays des victuailles pour que personne n’ait jamais faim à la maison (oui…la mission, non impossible, est d’aller au magasin ce matin!). 

 “sautons dans nos cabottines (il y a bottes dedans ce mot …chuut!) de géants qui nous permettront d’aller à l’école en 3 grandes enjambées alors que tous les autres vont courir 10’000 petits pas de souris dans leur petits souliers mouillés » (…oui c’est ca il pleut…vous avez décodé juste !)

« tu as oublié ton pompon  enchanté qui te permet de garder toutes tes idées magiques pour toi sans que personne ne s’en aperçoive. » (oui aujourd’hui ce serait bien qu’il  mette son bonnet il y a beaucoup de vent)

Aaah je me suis mis en retard,  mais je vais me dépêcher et je crois bien que je vais être la première prête à avoir mis mes chaussures saute lapin et mon manteau parachute.

(bon … ca veut rien dire mais c’est super marrant … non??!)

Bon…soyons honnêtes, avant 7h30 l’humour enchanteur n’est pas forcément LA compétence que tout le monde sort du chapeau.

Disons que j’ai trouvé cela super marrant. Je l’imagine bien avec l’accent québécois.

Aussi…les exemples sont de moi, je suis sûre que cette Maman est bien plus imaginative. L’important c’est d’essayer😅

5. CREEZ UN LIEU SPECIAL D’HABILLAGE D’HIVERS

Si appeler le manteau «magique» n’est pas assez convaincant, pensez à créer une station de jeu amusante pour temps froid, près de votre porte.

Cette suggestion vient d’une maman dans un autre groupe Facebook.

Créez-lui une petite zone d’habillage avec un miroir, des caissons ou des tiroirs à la hauteur de l’enfant.

Mettez-y pèle-mêle, un tas de pulls, de vestes, d’écharpes avec des articles amusants comme des bandeaux à oreilles de chat, et

Laissez-les simplement gérer. explorer par eux-même. 

Pour certains (certaines…). les choix complètement dépareillés pourraient leur créer quelques angoisses…

(non mais je peux pas le, la laisser sortir comme cela)

Souvenez-vous dans ce cas que le but c’était qu’ils soient suffisamment couverts  pour la saison.

Et bien voilà, c’est fait!

 

EN CONLUSION

Cette période de NON je veux pas mettre le manteau, va souvent de paire avec NON je ne veux pas un point c’est tout.

Cela ne dure pas pour toujours bien que parfois tous les jours, pendant 6 mois résonne comme pour toujours.

Tentez de vous rappeler que vos enfants ont besoin de gérer un peu leur vie par eux-mêmes et du coup

lâcher prise sur des choses qui ne sont pas si primordiales met tout le monde dans un meilleur état général.

Je ne sais pas vous, mais je me souviens que je sortais en T-shirt avec ma doudoune sous le bras par -40 degrés sous les cris de ma mère effarée.

Aujourd’hui je mets une écharpe et 3 couches de vêtements à partir de 12 degrés.

Donc voyez, il arrive toujours un moment où finalement on le met, ce satané manteau. 😂😂😂😂

 

L’EQUILIBRE FAMILIAL EST A LA PORTEE DE TOUS

MH

 

** Ce site utilise un programme d’affiliation avec Amazon. Cela veut dire que chaque fois que vous achetez un article depuis un lien proposé ici, je gagne une petite commission. Cela n’a aucun influence sur le prix de l’article.